5/3 : DSM SOUS SURVEILLANCE :  POURQUOI NOUS DEVONS ÊTRE PRUDENTS ET COMMENT L'UTILISER (NÉANMOINS) ?

news 1 assistanceLe Conseil Supérieur de la Santé organise le 5 mars 2020 à Bruxelles une journée de réflexion autour de son avis « DSM5 : Utilisation et statut du diagnostic et des classifications des problèmes de santé mentale ». Dans cet avis, publié en juin 2019, le CSS constate que les outils de classification les plus souvent utilisés, le DSM et la CIM, entrainent un certain nombre de problèmes et d’impasses, aux niveaux épistémologique, organisationnel et clinique. L’avis fait plusieurs recommandations pour résoudre ces points d’achoppement.
Le CSS désire offrir la possibilité à tous les professionnels concernés de débattre autour de ces questions. Lors de cette journée, l’avis sera présenté et plusieurs orateurs internationaux viendront apporter leur expertise. Divers intervenants exprimeront leur point de vue lors d'une table ronde. De plus, il y aura un large moment prévu pour le dialogue.

Programme, informations et inscriptions sur : https://www.health.belgium.be/fr/inscriptions-journ%C3%A9e-%C3%A9tude